Danse el hâl, état de présence en langue arabe.

 

El hâl est un nouvel art du mouvement fondé au aux sources des rituels d'Afrique du Nord dans un langage d'aujourd'hui.

 

Se plaçant au carrefour de pratiques ancestrales et de nouveaux chemins d'expression il se conjugue en spectacles, ateliers, rencontres, et laboratoires.

 

La mission de la compagnie est de promouvoir cette approche auprès des artistes comme outils de présence et de création et auprès des grands publics comme expérience partagée.

 

Entre approche transculturelle des patrimoines et matrimoines intangibles et récit autobiographique postcolonial, l'engagement artistique de Saïda Naït-Bouda pose la question toujours renouvelée d'aller au delà.

 

Dans un ailleurs universel, où l'être s'exprime au plus profond de soi.

 

Références

Palais de Tokyo, Institut des Cultures d'Islam, Centre National de la Danse, les Ateliers d'Ethnomusicologie à Genève, Mucem, Institut du Monde arabe, Médiathèque musicale de paris, Danse au Coeur, Conservatoire de Roubaix, Conservatoire Georges Bizet, Festival Bains de rue,...

 

Bio