Conférence | Pratiques collectives | Rituel

Matrimoines Intangibles

Rencontre autour des héritages ancestraux des femmes d'Afrique du Nord.


 

 

« Subissant, contraintes, violentées même,

les femmes depuis la nuit des temps ont inventé des rituels

pour garder au cœur l'art du toujours vivre.
Inventant un jardin avec un seul pétale de rose,

recréant un espace magique avec un petit brasero d'encens,

pratiquant le mouvement pour soigner,

elles Ré-inventent la célébration de la vie et de la beauté.
J'en ai rencontré quelques unes.

Fortes de leur jeunesse ou percluses,

cloîtrées. Esclaves. Empêchées...ou libres.
Chacune à sa façon m'a donné sa joie, sa force. Sa tendresse. Et nous avons partagé nos sorts.
C'est avec une grande émotion,que je transmets à mon tour quelque chose de ces arts de célébration aux hommes et aux femmes.
Et je pense à elles. Mes sœurs dans le monde. »

 

Au croisement des cultures, Saïda Naït-Bouda nous propose un partage de son chemin de connaissance et une expérimentation des savoirs ancestraux que les femmes rencontrées en Afrique du Nord lui ont transmis.

 

Une rencontre en plusieurs temps qui entremêle conférence, pratiques collectives, échanges.

 

Conférence "Féminin sacré ancestral / interculturalité et transmission".

 

Entre un féminisme qui n'a pas pensé le corps des femmes et une hyper sacralisation du féminin, il existe une faille. Un entre deux, un lien qui puise dans l'univers des savoirs ancestraux des femmes. Soins du corps et de l'esprit, relation aux éléments cosmiques et telluriques, esprit de célébration, une multitude de connaissance qui se qui se transmettent de génération en génération pour les hommes et les femmes.

 

qu'elles ont inventé pour se soigner, transmettre au coursgarder le goût de vivre malgré les vicissitudes. En mêlant savoir et esprit de célébration de la vie et de la beauté.

 

Mais comment approcher ces savoirs sans tomber dans une spiritualité ou un folklorisation  superficielle ? C'est à partir de cette réflexion que la transmission se construit.

 

Pratique collectives 

Après la conférence, porté par la puissance d'évocation, le public est invité à entrer dans le cercle. Encens, drapé traditionnel, ancrage et relation à l'énergie de la terre. Autant de moment où chaque participant-e peut explorer ces savoirs à l'intérieur de soi.

.....

 

 

Matrimoines intangibles, versus rituel contemporain

Avec la collaboration artistique d'Isabelle Maurel.

Une transmission artistique explorant de nouveaux champs d’expression autour des ancestralités vivantes.  Une mise en scène In situ qui alterne performance avec l'encens, pratiques collectives mixtes et échanges. Une proposition hors scène dans un espace non passant, qui met et le public au coeur du processus.

 

Plusieurs rencontres ont déjà eu lieu

 

Les journées du Matrimoine. TEP Ménilmontant. Paris 20 seotembre 2019.

 

Parcours filles/femmes Comité Metallos. Adaption pour un public exclusivement féminin. 23 mars 2019.

 

Symbole des sources africaines au Conservatoire Geoges Bizet. Paris.

 

Création en résidence dans le cadre du Vivarium d’artistes 'Corps poésies et actions" organisée par Youna Marsauche, La maison des bocages, Anjou le 24 Août 2014. Assisté de Raphaël Lecomte.

 

Accueil studio : Palais de la femme,  Le centre Archipelia.



Sensibilisation

Matrimoines intangibles voyage au coeur des structures sociales en faveur de l'autonomisation des femmes. Par le renforcement des capacités, l'auto-soin, le leaderchip et l'entreprenariat.