Rituel MATRIMOINES INTANGIBLES

PUBLIC MIXTE. Performance / Pratiques collectives / Echanges.


Un rituel chorégraphique d'aujourd'hui - à pratiquer ou à contempler - qui s'inspire des héritages des  femmes berbères d'Afrique du Nord.

 

« Subissant, contraintes, violentées même,

les femmes depuis la nuit des temps ont inventé des rituels

pour garder au cœur l'art du toujours vivre.
Inventant un jardin avec un seul pétale de rose, recréant un espace magique avec un petit brasero d'encens, pratiquant le mouvement pour soigner, elles Ré-inventent la célébration de la vie et de la beauté.
J'en ai rencontré quelques unes.

Fortes de leur jeunesse ou percluses, cloîtrées.

Esclaves. Empêchées...ou libres.
Chacune à sa façon m'a donné sa joie, sa force. Sa tendresse. Et nous avons partagé nos sorts.
C'est avec une grande émotion,que je transmets à mon tour quelque chose de ces arts de célébration aux hommes et aux femmes.
Et je pense à elles. Mes sœurs dans le monde. »

Au croisement des cultures, Saïda Naït-Bouda nous propose une exploration de nouveaux champs d'expression autour des matrimoines ancestraux en trois temps :

- Une performance de danse ;

- Un moment de pratiques collectives s'enracinant dans les danses rituelles mixtes où portées par la puissance d'évocation et bercées par les rythmes magiques, les membres du public sont amenés progressivement à entrer dans le cercle de célébration de la terre ;

 

.....

Plusieurs rencontres ont déjà eu lieu

 

Les journées du Matrimoine. TEP Ménilmontant. Paris 20 seotembre 2019.

 

Parcours filles/femmes Comité Metallos. Adaption pour un public exclusivement féminin. 23 mars 2019.

 

Symbole des sources africaines au Conservatoire Geoges Bizet. Paris.

 

Création en résidence dans le cadre du Vivarium d’artistes 'Corps poésies et actions" organisée par Youna Marsauche, La maison des bocages, Anjou le 24 Août 2014. Assisté de Raphaël Lecomte.

 

Accueil studio : Palais de la femme,  Le centre Archipelia.



AVEC

Saïda Naït-Bouda, danse et conception.

Isabelle Maurel, Collaboration artistique.

Et Soraya Akki.

 

AUTOUR DU RITUEL

 

Conférence à danser

Sur les traces des ancêtres.

Entre récit, initiation et expérimentation, la chorégraphe présente sa démarche dans une relation très en proximité avec le public.

 

Ateliers

Des ateliers à thèmes selon les publics :

El hâl, où l'état de présence divine, des lamentations à la transe, les danses de guérisons, le tarab ou extase poétique....