Séjour au Maroc

Les questions les plus fréquemment posées


Je n'ai jamais suivi de cours ou de stage el hâl, comment est-ce que je peux savoir si ça va me convenir?

Vous pouvez assister à l'un des ateliers du programme  (Cliquer ici) ou rencontrer Delphine Gillot via Watsaap qui répondra à toutes vos questions.

 

Que se passe-t-il en cas d'annulation à cause de la situation sanitaires.

Vous êtes entièrement remboursée sous réserve de 50 € de frais d'organisation.

 

1. Est ce qu'il y a une formule demi/pension.

Les participants ayant quartier libre après le stage, nous avons constaté que rassembler tout le monde autour du même horaire de repas était contraignant. Le Maroc offre des possibilités de repas pour toutes les bourses. Vous avez la possibilité de commander vos repas avant 14h sur place, comptez 10 à 15 €.

 

2. Comment trouver un billet d'avion pas cher ?

En achetant votre billet, le plus tôt possible. Des compagnies régulières ou low cost (la compagnie Transavia dessert directement Essaouira). Vous pouvez comparer sur des sites comparateurs de vols tels que www.kayak.fr ou www.liligo.fr

 

3. Je ne suis pas habitué(e) à voyager seul(e). Comment ça se passe pendant les moments de temps libre ?

Les stagiaires qui souhaitent partir à la découverte peuvent le faire seules ou par petits groupes qu'elles forment d'elles-mêmes en fonction de leurs envies. Celles qui préfèrent profiter du cadre de l'auberge pour se reposer peuvent aussi rester dans le patio où profiter de l'hôtel de la piscine. Chacun est libre!

 

4. Je ne peux pas payer la totalité du stage d'un coup. Comment puis-je faire ?

Le paiement est habituellement payé en 2 fois. Les arrhes pour bloquer la place et le reste le 1er octobre. Mais vous pouvez disposer d'un échéancier en vous adressant à Delphine.

 

5. Je voudrais participer, mais je n’ai aucune expérience en danse El hâl. Est-ce possible ?

C’est tout à fait possible. Le programme des stages propose une pratique qui s'adresse à toutes les femmes sans restriction de niveau. 

 

5 Bis. Est ce qu'on part en transe ?

On pratique l'intranse, c'est à dire faire l'expérience des mouvements répétitifs issus des rituels extatiques pour développer présence et connexion..

 

6. Qu’est ce que la danse El Hâl ?

La danse El Hâl est un art du mouvement fondé aux sources des rituels d'Afrique du Nord par Saïda Naït-Bouda. Son approche est interculturelle et sa méthode est une pratique pour se reconnecter à son corps.

Pour en savoir plus sur la méthode El Hâl de Saïda Naït-Bouda, cliquer ici.

  

9. Quelle est la particularité de l'approche de Saïda Naït-Bouda?

Saïda a effectué un travail de collectage aux sources des danses traditionnelles grâce à ses nombreux voyages. Ce qu’elle transmet est une approche universelle qui permet de s’approprier l’essence et le sens de ces danses: ancrage à la terre,  conscience de soi entre l'intériorité et le collectif, énergie du entre, libération des tensions, renouvellement et transformation.

Bio de Saïda ici

 

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez d'autres questions !