Danse El Hâl

La danse El hâl est un art du mouvement spirituel contemporain basé sur l’ancrage créée par Saïda Naït-Bouda.


 

Pratique initiatique, la danse El Hâl est fondée sur la maîtrise de l’In-transe. Un état de présence intense où il s'agit de ne pas partir en transe mais de développer présence et connexion comme rituel de transformation.

 

Par couches successives, l’individu se débarrasse des assignations pour faire émerger sa présence poétique au monde.

 

De l'expérience du mouvement ancré dans un état de présence intense, émerge les interrogations personnelles sur la peur, la traversée des mémoires traumatiques, la possibilité de faire émerger de nouvelles formes d'expression qui font état des identités.

 

Un art du mouvement qui nait d'une longue quête identitaire

 

Partant d'une quête de soi, Saïda est née en France de parents algériens, Le voyage initiatique se cristallise sur le corps dansant au pays des origines. Que ce soit dans les rituels à caractère thérapeutique, mystique ou profane, elle observe que l'être dansant pouvait exprimer quelque chose de sensible, d'unique, transgressant même les lois et tabous de la vie sociale. Là ou l'être peut aller ailler et exprimer la partie de soi la plus profonde.

 

Une étude approfondie pour explorer et maîtriser la transe

 

Qu'est ce que la transe ? Que peut elle nous apporter dans notre monde d'aujourd'hui ? Est-il possible d'en garder l'essence hors de son contexte habituel de transmission ? C'est à partir de ce long questionnement que se construit une nouvelle danse contemporaine.

 

Un art contemporain qui prend sa source dans les rituels traditionnels

 

La recherche s'appuie sur de longs voyages aux coeur des rituels à caractère thérapeutique en Afrique du Nord - Zaar, Dikr, Samâa, Gnaouas -, les pratiques féminines profanes et sacrées des femmes Amazighs* - Chaouiya et kabyles -, de la suspension du corps dans les danses sahariennes - Maures et Touaregs -. Elle s'enrichit en parallèle d'une étude de la construction de l'espace dans l'architecture musulmane, du port du drapé antique en méditerranée, des pleureuses, de l'aromathérapie par les fumigations d'encens.

*Les amazighs sont les peuples natifs d'Afrique du Nord.

 

 

Un art du mouvement contemporain aux carrefours de savoirs ancestraux et de nouvelles formes d'expression et d'incarnation.

 

Une étude approfondie porte sur la mécanique des mouvements archaïques dans les rituels traditionnels au delà des cultures. Mouvements déjà inscrit dans le corps humain et qui pourront être réactivés.

 

Il ne s'agit donc pas d'aller vers une forme ou une tradition

mais de retourner vers

ces savoirs profondément inscrits en chacun de nous.

Non pas d'apprendre,

mais de retrouver

les chemins de ces savoirs dans le corps.

 

Reliant l’individu à la nature, l'environnement, la physiologie, la spiritualité, les mémoires, la philosophie, la poésie.

 

Une pratique en plusieurs fondamentaux

 

> Vivre sa verticalité et sentir son corps vibrer par sa reconnexion à tout ce qui l’environne.

 

> Harmoniser le souffle et le mouvement, et laisser émerger l'intelligence du corps.

 

> Réactiver les liens - coupés ou actifs - avec le ventre en éveillant la zone du périnée. Pour retrouver notre base et notre socle de sécurité intérieure.

 

> Libérer les tensions par la pratique du mouvements répétitif par l’In-transe. Peu à peu nous  apprenons à vivre et à maîtriser nos état émotionnels.

 

> Incarner cet ancrage dans notre vie. Dans notre relation à soi ... et à autrui.

 

Une pratique ritualisée

 

Dans une approche progressive, les ateliers enchaînent un moment de méditation collective autour d'une fumigation d'encens, une préparation du corps à la présence et la conscience corporelle spécifique à la danse El hâl (l'adama), une traversée des mouvements répétitifs selon le thème abordé, et un moment d’improvisation guidée où chacun-e cherche son hâl.

 

 

Témoignages des élèves

--->

La danse el hâl® se décline en plusieurs thèmes

 

DES ATELIERS DÉCOUVERTE ET APPROFONDISSEMENT POUR TOUTES ET TOUS

 

Atelier Danse El hâl

 

La danse, le périnée et le rituel.

 

Danser le sacré

 

De la lamentation à l'Intranse

 

L'art du drapé

 

 

DES ATELIERS SUR LE THEME DU FÉMININ ANCRÉ.

 

Ateliers, rituels et séjour >>>>>>

 

DES FORMATIONS SPÉCIFIQUES

Découvertes / Entraînement / Acquisition d'outils pour les professionnels / Fondamentaux de l'ancrage / Devenir enseignante.