EN CREATION

Rituel «FEMMES ALGÉRIENNES 1960»

Genèse d'un processus de création artistique


Photos Marc Garanger.

Pas de terre sur terre Que de pas à faire
Le vent n’a pas d’amis Le vent n’a pas le temps
J’entraîne en mon sillon des voix de tristesse aphone

Mes aïeux ne sont que sanglots Agonisant encore après qu’ils se soient tus

Après s’être tant tus Ma chair est de ce sang. [...]

In La rapatrie de Sofian' Naït-Bouda


En 1960 pendant la guerre d'Algérie, Marc Garanger, jeune appelé du contingent photographie les "indigènes" dans le cadre du regroupement des populations. En grande majorité des femmes obligées de se dévoiler et de se laisser photographier.

 

Ces photos, pour moi c'est l'année zéro. Elles sont le point d'ancrage d'un long processus de décolonisation - de l'art, de la pensée - qui passe par la constante interrogation du corps/mémoire individuelle et collective.

 

Le point de départ d'une lente - et longue - recherche initiatique qui durera 20 ans et qui aboutira vers la pratique du mouvement archaïque d'El hâl, exploration de la transe et du corps reconnecté à sa relation archaïque avec la terre.

 

Comment aborder l'empreinte de la colonisation ? Que fais t'on des blessures irréparables? Aller aux sources et entendre la voix des ancêtres abolit la falsification des images imposées par notre monde et crée une trace. Une trace, d'ici et maintenant, où il est possible de partager une histoire qui nous concerne tous.

 

« Femmes algériennes 1960 » est un espace de rencontre sur le thème de la décolonisation du corps qui se décline en plusieurs possibilités.
> Une performance de danse (15 ")
> Une rencontre avec les publics
> Un moment de pratiques collectives
> Des partages d'atelierpour tous et toutes.
> Des workshops pour les danseurs avancé et pro.



Chorégraphie et interprétation Saïda Naït-Bouda

Collaboration artistique Cinzia Menga

Images  « Femmes algériennes 1960 » Marc Garanger

Poésie « La rapatrie » de Sofian’ Naït-Bouda

Voix Valentine Cohen Cie MataMalam

 

Musique Bande enregistrée à partir de composition originales de Camel Zekri.

Costume Raphaëlle Sinaï

 

Accueil en résidence et présentation d'une première étape : Septembre 2021. Cie MataMalam.


Femmes Algériennes 1960 est développé à partir du spectacle mémoire de la femme jument.

---->